Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Ce Mercredi 29 novembre 2017, marque le début du 5ème sommet Union Africaine Union Européenne qui se tient à Abidjan. Ce sommet débute par un pré-sommet sur la jeunesse, une session informelle ouverte aux chefs de délégations et marquée par un débat interactif avec les représentants de la jeunesse.

Ce ne sont pas moins de 36 jeunes issus des deux continents qui ont été rassemblés à ce pré-sommet dans le but de poursuivre l’action initiée par le programme Youth plug in pendant le sommet de la jeunesse Afrique Europe (Abidjan, 9-11 Octobre).

La réunion a débuté par le visionnement de vidéos présentant les différents secteurs dans lesquels la jeunesse aimerait intervenir à savoir la création d’emplois et entreprenariat, l’éducation et compétences, la paix et la sécurité, la gouvernance et inclusion politique, la protection de l’environnement et changement climatique . Comme l’a fait remarquer le Ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Sidi Touré lors de son intervention « Les jeunes sont fatigués d’être l’avenir, ils veulent être le présent ».

 

 

L’importance de la jeunesse n’est plus une question à discuter, c’est donc pour soutenir cette affirmation que Mme Federica Mongherini vice-présidente de la commission Européenne soutenu à propos des actions menées que  « Ce n’est pas quelque chose que nous faisons pour vous, nous le faisons pour nous tous ; car toutes les personnes présentes ici et occupant des positions gouvernementales sont conscientes du fait que sans votre implication et vos ajouts nos politiques sont moins performantes ».

Après l’intervention de la Vice-Présidente de la commission Européenne, le parrain de la jeunesse Didier Drogba a tenu à réaffirmer son engagement envers la jeunesse à travers un message fort et motivant. Il a par la suite remercié les initiateurs de ce programme Youth plug in pour cette opportunité qu’ils offrent aux jeunes de faire valoir leurs opinions et a émis le souhait que les propositions émergeant du programme soit prises en considération par les chefs d’Etats.

Après avoir cité l’article premier de la déclaration des droits de l’homme, il poursuivi en disant  «  je ne suis qu’un footballer, pas un donneur de leçon mais il me semble que ce rappel est indispensable »  Il a relevé la peine qu’il ressent, face à ces milliers de jeunes frères africains, qui subissent aujourd’hui la misère et l’esclavage, lors de ces voyages à la poursuite d’un eldorado et qui reviennent mort de l’intérieur. « J’exhorte les chefs d’états à s’unir et à prendre leur responsabilités face à cette tragédie » a-t-il dit.

Une solution à cette forte migration serait le programme Youth plug in qui a pour but principal d’impliquer les jeunes dans les processus, de répondre à leurs besoins car comme l’a été mentionné, nul autre que les jeunes ne peuvent trouver des solutions aux problèmes de leur quotidien.

Rappelons que la déclaration d’Abidjan est le point de départ sur lequel ont été basés les travaux menant aux propositions de l’Initiative UE-UA d’inclusion de la jeunesse.

Ces notes de synthèses, combinées aux recommandations émises lors du sommet d la jeunesse, fourniront une source d’inspiration et une direction pour le partenariat Afrique UE dans les années à venir comme l’a mentionné Federica Mogherini  «  la road map du sommet ».

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.